EDITORIAL

PDF - 41.1 ko
QUI SOMMES NOUS ?

Nouveaux articles  :

« Le travail dans le secteur public » Bruno Milly (compte rendu)

Le statut juridique exclusivement commercial de l’entreprise doit être dépassé

« L’héritage de Michel ROCARD et sa place dans l’histoire du socialisme »

La France périphérique. Comment on a sacrifié les classes populaires. Christophe Guilluy

-------------------------------------------------------------------------------------------


LA PLATEFORME DE CONVAINCRE

Face au bouleversement de plus en plus rapide de notre société et du monde, face aux pertes de repères et au désarroi de la majorité de nos concitoyens, il nous a semblé important de mettre "noir sur blanc" les valeurs qui nous animent, nos convictions e t nos analyses sur les principaux problèmes de l’heure . Cette réflexion collective vise à permettre à chacun de se forger une opinion pour agir dans ses propres réseaux. Les thèmes abordés sont loin d’être exhaustifs. Nous avons préféré publier, quitte à compléter plus tard. Cette plateforme est une plateforme « à vivre », pas une plateforme gravée dans le marbre. A vous de la faire vivre par vos remarques et vos contributions.

«  Nous pouvons nous protéger de la violence barbare, mais nous n’avons pas le droit de « faire entendre raison » aux humains par la contrainte systématique. En matière de convictions, il nous faut convaincre sans vaincre. C’est là la fragilité de notre démocratie, mais aussi sa légitimité et ce qui fait sa formidable force d’attrac tion pour les peuples.  »

Philippe Meirieu - Le Monde du 21 Août 2016

PDF - 182.7 ko
La Plate Forme de Convaincre

Besoin d’Europe, désir d’Europe

Si l’histoire est souvent tragique, elle peut aussi accoucher de processus qui soutiennent le progrès de toute l’humanité, comme le projet européen, après les terribles conflits de la première moitié du XXème siècle.

Depuis l’élection de Trump, plus que jamais, nous avons besoin d’une Europe forte, capable d’assumer sa sécurité et de peser sur les règles du jeu international. Nous ne pouvons plus compter sur les garanties américaines. Les pays d’Europe centrale, membres de l’OTAN, connaissent l’admiration de Trump pour Poutine, ils sont prévenus. Trump vise aussi les institutions multilatérales mondiales (ONU, OMC, Banque mondiale, FMI) qui participent depuis 1945 à l’ordre économique mondial, car il y voit la source de contraintes insupportables pour la liberté d’action des Etats-Unis.

Dans le monde de Trump, marqué par l’imprévisibilité, les Européens n’ont pas d’autre voie que de faire grandir l’Europe, de la rendre autonome en matière de défense et de sécurité, d’augmenter sa capacité d’influence économique, culturelle et sociétale.

Comment le faire ? Comment faire renaître le désir d’Europe ?

Le brexit nous indique paradoxalement le chemin. Les Britanniques attachés à l’Union européenne, les jeunes, les forces vives culturelles, sociales, économiques, les Ecossais, les habitants des grandes villes n’ont jamais exprimé avec autant de force leur adhésion au projet européen, à son idéal de paix, à ses principes de respect des droits fondamentaux de la personne humaine.

Quant à ceux qui ont voté pour le brexit, ils se retrouvent orphelins, lâchés par des leaders dépassés. Entendons le message de ceux qui se voient comme les perdants de la mondialisation libérale, et qui, atteints dans leur identité même, ne parviennent plus se projeter positivement.

Clarifions le projet européen en promouvant une autre mondialisation. Renforçons toutes les institutions qui garantissent notre sécurité collective (coopération renforcée en matière de défense, de maitrise de nos frontières extérieures, de renseignement, de police, de prise en charge des réfugiés) et individuelle (formation tout au long de la vie, sécurité sociale et professionnelle). Assumons nos responsabilités en promouvant partout les forces de paix dans le Monde, et d’abord en Afrique et au Levant.

Faisons de l’accès à notre marché intérieur, le plus important du Monde, le levier de notre influence à travers le principe de réciprocité et le respect de nos normes sociales, sanitaires et environnementales. Soyons exemplaires en matière de développement durable, de prise en compte des enjeux climatiques. Participons à l’invention du monde de demain en valorisant notre seule véritable richesse, notre confiance dans le génie humain, dans la capacité de chacun à participer à l’émergence de nouvelles manières de vivre et de grandir ensemble.

PDF - 242 ko
Newsletter